Les membres

Afficher / masquer la suite

Département de la Loire-Atlantique

Le Département de la Loire-Atlantique est un partenaire historique de l’EDENN, depuis sa création, en tant que propriétaire et gestionnaire du domaine public fluvial, dont fait partie l’Erdre navigable.

voir le site internet

Communauté de Communes d'Erdre et Gesvres

Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres

voir le site internet

Communauté de Communes du Pays d'Ancenis

Communauté de Communes du Pays d’Ancenis

voir le site internet

Chaque collectivité membre désigne des élus pour la représenter au sein du comité syndical de l’EDENN qui définit  la politique de la structure.

 


Compétences

Afficher / masquer la suite

Les compétences obligatoires

Pour l’ensemble des collectivités adhérentes, l’EDENN détient une compétence d’animation comprenant :

  • La coordination et l’animation visant à assurer la cohérence des actions locales sur le bassin versant au regard des enjeux de l’eau,
  • La recherche de financement pour les actions des maîtres d’ouvrages locaux,
  • La réalisation d’études et d’activités d’observation, de surveillance et de gestion visant à sauvegarder les espaces humides propices à la biodiversité, à la qualité de l’eau et à sa libre circulation,
  • Des actions d’information et de pédagogie,
  • Une activité de conseil aux maîtres d’ouvrages locaux sur les modes d’entretien et de gestion de milieux.

Les compétences optionnelles

Pour le compte des collectivités adhérentes qui le demandent, l’EDENN peut avoir les compétences suivantes:

  • La réalisation de travaux d’entretien sur le bassin versant de l’Erdre.
  • La réalisation d’études et de travaux de restauration de rivière ou d’aménagement sur le bassin versant de l’Erdre.
  • A la demande d’une collectivité compétente (ayant la compétence « maîtrise d’ouvrage »), le syndicat peut intervenir en tant que mandataire dans le cadre d’une convention de mandat conformément aux dispositions de la loi n°85-704 du 12 juillet 1985 relative à la maîtrise d’ouvrage publique et à ses rapports avec la maitrîse d’oeuvre privée dite « loi MOP ».

Missions

Afficher / masquer la suite

Structure référente du SAGE

L’EDENN a pour mission d’assurer la coordination des actions demandées par le SAGE (Schéma d’aménagement et de gestion des eaux) Estuaire de la Loire sur ce territoire. II participe ainsi à la gestion concertée assurée sur l’ensemble du bassin de l’estuaire de la Loire en étant la structure référente du SAGE, chargée de sa mise en œuvre sur le bassin versant de l’Erdre.

ED_Folie_des_plantes2_340x255

Structure de coordination des contrats

En tant que structure chef de fil sur le bassin versant de l’Erdre, l’EDENN regroupe et instruit les demandes des subventions auprès de l’Agence de l’eau Loire Bretagne et de la Région Pays de la Loire. Ces fonds attribués aux acteurs locaux pour la réalisation d’actions en faveur de la reconquête de la qualité de l’eau sont reversés dans le cadre de contrats : le Contrat régional de bassin versant d’une durée de trois ans pour la Région et le Contrat territorial de bassin versant d’une durée de cinq ans pour l’Agence de l’eau.

> En savoir plus sur le SAGE cliquez ici et le rôle de structure de bassin versant: cliquez ici

ED_laMarne_340x255

Structure animatrice des sites Natura 2000

Par convention accordée par l’État, l’EDENN est la structure animatrice des deux sites Natura 2000 du bassin versant de l’Erdre :

  • depuis 1998, sur les Marais de l’Erdre ;
  • depuis fin 2011 sur les étangs de Vioreau et de la Provostière.

À ce titre, elle est l’opérateur agro-environnemental au service des agriculteurs qui veulent signer des MAE (mesures agro-environnementales).

> En savoir plus sur Natura 2000: cliquez ici

Navigation

Depuis son origine, l’EDENN assure la coordination des usages nautiques et joue le rôle de relais avec les partenaires. de plus, elle garantit la prévision, prévention et protection au service des usagers nautiques:

  • pour leur sécurité (information sur les règles de navigation)
  • pour leur santé (information sur les risques liés aux cyanobactéries toxiques et relais avec les services de l’Etat pour la définition des pratiques).

> En savoir plus: cliquez ici


▲ Haut de page