Suivi sanitaire du réservoir de Vioreau

Afin de répondre à la demande de l’ARS, un protocole de suivi des microcystines va être expérimenté sur le réservoir de Vioreau en 2020 et 2021 en collaboration avec le Conseil Départemental de Loire Atlantique. Ce protocole vise à sécuriser les activités nautiques se pratiquant uniquement en dehors de la zone de baignade. Il a débuté mi-juin 2020 et se poursuivra jusqu’à l’automne 2021, à raison d’une campagne de mesure tous les quinze jours.

Les mesures se base sur des tests immunochromatographique rapides directes pour la détection qualitative des microcystines et nodularines dans les eaux récréatives (seuil 10 µg/L). Le test est basé sur la reconnaissance de microcystines, nodularines et de leurs congénères par des anticorps spécifiques. Il est possible d’obtenir un résultat semi-quantitatif en fonction de l’intensité de coloration de la bande de test.

Dans le cas où un des tests atteindrait le seuil de 10 µg/L, une analyse en laboratoire par chromatographie serait réalisée pour confirmer le résultat et la concentration par rapport à la limite réglementaire de 13µg/L.

L’ensemble des résultats seront consultables sur le site de l’EDENN et affichés au niveau de la base nautique départementale. Vous pouvez recevoir les résultats par mail en adressant votre souhait auprès de l’EDENN.

Les points de suivi sont localisés sur la carte ci-dessous :

carte_vioreau